Actualités

Du bon, voire du très bon !

Gel début avril, épisodes de grêle localisés durant l’été, faibles ressources hydriques et températures élevées, les mêmes évènements s’enchainent tristement depuis quelques millésimes, dans le bordelais comme partout dans l’hexagone.

 

Elément notable de ce millésime 2022, les conditions météorologiques ont été favorables au maintien d’un très bon état sanitaire sur l’ensemble du vignoble, les vignerons du sauternais s’inquiétant même de l’absence de développement de Botrytis cinerea, indispensable à l’élaboration de leurs précieuses cuvées.

 

La récolte est hétérogène en fonction des secteurs, plus ou moins touchés par le gel et la grêle, plus ou moins impactés par la sécheresse.

 

Malgré tout, quel que soit le cépage ou le terroir, les résultats post vinification sont bons, souvent même très bons, avec des raisins vendangés à pleine maturité.

 

Equilibre et l’intensité aromatique pour les blancs, petites baies, extractions maitrisés et équilibre acide préservé sur les rouges, 2022 promet de belles dégustations et un beau potentiel de garde.

Actualités

Une nouvelle récompense pour Oenoview

next Lire la suite

Docs techniques

document

Étiquettes des echantillons pour le laboratoire

nextVoir le documents